1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Bourse
  8. >
  9. La crainte d'un krach obligataire est-elle fondée ?

La crainte d'un krach obligataire est-elle fondée ?

25/05/2018 - 11:34 - Sicavonline


La crainte d'un krach obligataire est-elle fondée ?

De plus en plus d’investisseurs redoutent que la remontée des taux aboutisse à l'explosion du marché obligataire. Deux experts de Groupama AM passent au crible la crédibilité de l’avènement d’un krach obligataire.

Dans le contexte actuel, la remontée des taux d'intérêt apparaît inéluctable. La hausse des salaires américains, la remontée des anticipations d'inflation ou encore le resserrement des politiques monétaires des banques centrales… ne font que renforcer cette certitude.

Si la hausse des taux semble acquise, son ampleur et sa rapidité seront déterminantes. Malgré les doutes exprimés par certains investisseurs, les experts de Groupama se montrent relativement sceptiques face à la survenue d'un krach obligataire.

Des indicateurs conjoncturels globaux favorables

Christophe Morel Chef-Economiste chez Groupama Asset Management  ne croit pas à ce stade « à l'hypothèse d'une fin de cycle imminente, que certains observateurs anticipent au vu de la durée exceptionnelle de la reprise économique post-crise 2008-2009 ».

Si les experts de Groupama relèvent une situation de suremploi aux Etats-Unis (avec un taux de chômage à 3,9% comparé à un taux de chômage structurel de 4,4%) et une hausse cyclique des salaires, Christophe Morel relativise cette situation car selon lui l'inflation salariale constatée n'est pas excessive. Il ajoute à l'appui de sa démonstration que « le cycle de production reste encore significativement en retard sur la demande, un facteur essentiel au maintien de la croissance économique ».

Dans un tel contexte, « Notre scénario central est celui d'une hausse tendancielle des taux longs obligataires…» précise Gaëlle Malléjac, Directrice des investissements, Gestions actives.

Le facteur démographique injustement oublié

Aux indicateurs conjoncturels favorables à la hausse des taux vient s'ajouter un autre facteur fondamental : la démographie.
Les choix d'épargne des ménages différent selon les périodes de la vie. En principe, la capacité d'épargne est au top entre 40 et 60 ans. « Or, le vieillissement structurel de la population fait diminuer, en proportion relative, la part des 40-60 ans dans la pyramide des âges et conduit in fine à un taux d'épargne global en diminution. En somme, la ressource financière se faisant plus rare, elle se voit mécaniquement mieux rémunérée par des taux d'intérêt plus élevés » analyse Christophe Morel. Cette évolution démographique participe à la remontée des taux longs.

Pour autant, la force et la soudaineté du rehaussement des taux sont à relativiser. Le processus sera progressif. D'ailleurs aux Etats-Unis, le niveau du taux obligataire souverain à 10 ans américain s'est déjà en grande partie normalisé, proche de 3,10% aujourd'hui. En zone euro, « le potentiel de hausse est plus élevé, puisque les taux souverains de référence sont encore bien en retard ¿ et anormalement bas dans le contexte économique actuel ¿ par rapport à leurs pairs américains. » analyse les experts de Groupama AM.

Un écart entre les deux zones que Gaëlle Malléjac justifie « notamment par le décalage dans le temps des cycles de politiques monétaires, la Réserve fédérale (Fed) ayant resserré ses conditions bien plus tôt que la Banque Centrale Européenne (BCE), dont le programme de rachats d'actifs n'est pas encore totalement  clôturé ».
 

Les banques centrales toujours en embuscade

De nombreux investisseurs sont préoccupés par la remontée des taux. Certains allant jusqu'à craindre un krach obligataire ? « Nous ne croyons pas au scénario de krach obligataire et pour plusieurs raisons fondamentales » affirme Christophe Morel. A la différence du krach obligataire de 1994, les banques centrales ont imposé un nouveau paradigme, post Grande Récession. Les banques centrales recherchent principalement à maintenir la stabilité financière et le contrôle de l'ensemble de la courbe des taux.

De plus, « L'agilité des banques centrales et la lisibilité de leurs politiques constituent donc une force de rappel, qui circonscrit le risque de krach obligataire. N'oublions pas qu'au global, la liquidité des principales banques centrales n'augmente plus, mais ne diminue pas encore, preuve que le processus de normalisation est graduel » ajoute-t-il.

 Gaëlle Malléjac souligne également que « la remontée des taux directeurs de la Fed a été réalisée pour de bonnes raisons, selon un cycle vertueux de normalisation monétaire dans une conjoncture économique favorable. Dès lors, Groupama AM « n'anticipe pas une remontée tendancielle des taux à partir de niveaux encore relativement bas dans les pays développés, sans dérapage ». Les anticipations d'inflation accompagnent la croissance, sans excès ni risque de surchauffe.

La résurgence du risque politique après le résultat des élections en Italie, en raison de la composition gouvernementale en cours associant les courants des deux extrêmes, a provoqué une tension des taux souverains italiens. « A ce stade, ce type de mouvement peut occasionner en réaction des épisodes de baisse de rendement du Bund, valeur refuge par excellence. Mais fondamentalement, la tendance sur les taux de référence est haussière » conclut Gaëlle Malléjac. 
 

A propos de GROUPAMA ASSET MANAGEMENT, Gestionnaire Activement Responsable
Acteur de référence en France auprès des investisseurs institutionnels avec 99,8 Md€ d'actifs (au 31/12/2017), Groupama Asset Management figure aujourd'hui au 9ème rang des sociétés de gestion d'actifs françaises. Filiale de Groupama, 1ère mutuelle d'assurance en France, elle permet à sa clientèle d'investisseurs professionnels de bénéficier de sa gestion activement responsable multi expertises : un mode de gestion long terme, résolument active, s'appuyant sur une forte capacité de recherche.

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 2 800 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.


A lire autour du sujet "La crainte d'un krach obligataire est-elle fondée ?" :




Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

SICAV et FCP les plus vus

Retrouvez sur Sicavonline

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 2 800 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)